16:00 // OLD BOY // 올드보이 // PAR CHAN-WOOK //

 

Thriller // 120 minutes // 2003

Scénario // Hwang Jo-yun, Park Chan-wook, Lim Chun-hyeong et Lim Joon-hyung, d’après une histoire de Garon Tsuchiya

Avec // Choi Min-Sik, Yu Ji-Tae, Kang Hye-Jeong

 

Grand prix du jury au festival de Cannes 2004.

Après une nuit bien arrosée, Oh Dae-soo est kidnappé par des inconnus. Il se retrouve dès lors séquestré dans une cellule. Son seul lien avec l’extérieur est une télévision. Par le biais de celle-ci, il apprend que sa femme a été assassinée et qu’il est le principal suspect. Après quinze ans de captivité, le malheureux est libéré et n’a plus qu’une seule idée en tête : se venger de ses bourreaux.

 

 

19:00 // MOTHER //  마더 // JOON-HO BONG //

 

Drame //128 minutes // 2009

Scénario // Bong Joon-ho et Park Eun-kyo, d’après l’histoire originale de Bong Joon-ho

Avec // Kim Hye-Ja, Won Bin

 

Asian Film Awards 2010 : prix du meilleur film.

Une veuve en Corée du Sud vit avec son fils unique de 28 ans, Yoon Do-joon, déficient mental léger, qui est sa seule raison de vivre. Son fils, compte tenu de sa situation, de ses relations et de la précarité de son milieu, a souvent, semble-t-il, des démêlés avec la police. Un jour, une jeune fille est retrouvée morte et, malgré le combat de sa mère, Yoon Do-joon est jugé coupable et l’affaire se retrouve très vite classée. La mère va alors partir à la recherche du vrai meurtrier pour prouver coûte que coûte l’innocence de son fils que rien ne prouve.

 

 

22:00 // LE BON, LA BRUTE ET LE CINGLÉ //  좋은 놈, 나쁜 놈, 이상한 놈 //  KIM JEE-WOON //

 

Aventure western // 139 minutes // 2008

Scénario // Kim Jee-woon et Min-suk Kim

Avec // Song Kang-Ho, Lee Byung-Hun, Jeong Woo-Seong

 

Le film a été projeté hors compétition au 61ème Festival de Cannes en 

Les années 30 en Mandchourie. Le Cinglé vole une carte aux trésors à un haut dignitaire japonais. La Brute, tueur à gages réputé, est payé pour récupérer cette carte. Le Bon veut retrouver le détenteur de la carte pour empocher la prime. Un seul parviendra à ses fins, s’il réussit à anéantir l’armée japonaise, les voyous chinois, les gangsters coréens… Et ses deux adversaires.